Dernières critiques





23 avril 2016

Critique #55 : In the After — Silence... "Ils" sont là...


In the After
(In the After #1)

DEMITRIA LUNETTA

Lumen, 11 septembre 2014

Amazon / Booknode


Ils entendent le plus léger des bruits de pas…
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs…
Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle !
Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?

Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !




Encore un livre qui me tentait depuis un certain temps et que je n’avais pas eu l’occasion de me procurer plus tôt. Mais ce n’est pas plus mal, car la suite est sortie entre temps. Du coup, comme c’est un diptyque, j’ai accès à l’intégralité de l’histoire sans attendre (sauf le temps qu’il faut me rendre à pieds à la librairie ou la médiathèque…) et ça c’est vraiment agréable.

« In the After » est un récit à la première personne et au présent. On y découvre un univers dépeint par Amy, dans un style frais et sympathique, détaillé sans être lourd. Un premier bon point. J’ai beaucoup apprécié les aller-retour entre présent, passé et futur, ça ajoute un vrai côté dramatique au texte, parce qu'on se sent encore plus concerné par le sort de ces deux gamines. C’était vraiment excellent.

Amy est une ado particulièrement débrouillarde et courageuse et ce, dès le début du roman. Une jeune fille qu’on pourrait croire terriblement banale mais qui va s’avérer très maligne et dotée d’un instinct de survie assez incroyable. En « seulement » trois ans, Amy va se transformer en véritable survivaliste, capable de cheminer dans une ville – dévastée mais truffée de monstres – sans faire le moindre bruit et en mettant de côté ses émotions.
Très vite, Amy rencontre Baby, un bébé à l’époque, blessée et qui a survécu miraculeusement. La petite sait instinctivement qu’il ne faut pas faire de bruit et s’attache immédiatement à note héroïne. Il y a plusieurs particularités qui intriguent chez cette enfant mais ça je vous laisse le découvrir. Dans tous les cas, c’est un duo étrange qui se forme, mais ça fonctionne et c’est renforcé par le fait que ce sont deux filles, qui vont nouer un lien fraternel très fort.
Au fil de l’histoire, notre duo va rencontrer d’autres personnages, pour la plupart franchement mauvais, j’entends méchants, mais certains vont quand même se révéler être de vrais alliés dans ce monde où les cartes ont été redistribuées. Je ne peux vraiment pas en dire plus sans lâcher un spoiler important, mais je tenais quand même à dire que j’ai trouvé un certain assistant, nom de code : Riz, un peu trop lisse et sans profondeur. J’ai eu du mal à le situer par rapport à l’héroïne… en fait, j’ai eu du mal à le situer tout court.

Concernant l’univers, je vous avouerais qu’en commençant ma lecture, j’ai eu peur de tomber sur du déjà-vu archi déjà-vu. Mais non, c’est plutôt original, en tout cas, pour moi qui ne lis pas énormément d’histoires de ce genre. On part dès le début sur une idée, suivant le point de vue d’Amy, et puis on découvre petit à petit le pot-aux-roses, et on peut dire que c’est finement joué. J’ai adoré, je ne me suis jamais ennuyée et j’ai tout lu d’une traite, ignorant la faim, le soleil qui tapait dans le carreau et qui m’éblouissait, les appels sur mon téléphone et même le pioupioutement intempestif de la famille de merles qui a gentiment élu domicile dans mon toit. Non ! Rien de tout ça ne m’a empêché de lire ce roman jusqu’à la fin, tellement j’étais dedans. Et la fin, elle m’a laissée sur les crocs. J’ai juste envie de me jeter sur la suite. Avec des boules Quies cette fois, parce les merles, c’est bruyant…



— Le duo d’héroïnes, en dehors des clichés habituels.

— Une histoire originale et divinement bien écrite.

— Quelques très bons rebondissements.

— « Riz » ne m’a pas convaincue. À voir dans la suite…


Encore un livre passionnant et addictif.
Je ne retiens que du bon (à un détail près) de cette lecture, elle m’a surprise parce que même si elle se rapproche dans le contexte des autres romans du genre, elle a une façon d’amener l’intrigue que j’ai trouvée très originale et qui m’a tout de suite séduite. Sincèrement, ça se passe de commentaire, je conseille pour tous les fans de récits survivalistes rangés dans la catégorie YA.



C’est rafraichissant !



5 commentaires:

  1. J'ai entendu beaucoup de bien de ce roman. Je dois admettre que je n'ai pas l'habitude de lire des romans qui mettent en scène des créatures assoiffées de chair humaine ( je suis un peu trouillarde comme fille) mais de temps en temps c'est sympa de tester de nouvelles choses. De plus, j'ai aperçu ce roman à la bibliothèque l'autre jour donc pourquoi ne pas essayer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rassure-toi, ce n'est pas un livre particulièrement violent ou terrifiant. C'est même plutôt accessible. Je ne suis moi-même pas très fan des histoires de créatures assoiffées, mais là, ça passe très bien grâce à l'écriture de l'auteure et de l'histoire très bien pensée ;)

      Supprimer
  2. Je suis content que tu aimes ce premier tome. Je l'avais trouvé vraiment bien écrit et assez haletant lorsque je l'ai lu. Le duo que notre héroïne forme avec Baby est ce que j'ai apprécié par dessus tout.
    J'espère que le second tome te plaira autant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien résumé ;)
      Pour le second tome, je suis en train de préparer mon avis, mais ce n'est pas aussi bon que le premier, en fait, c'est surtout la fin qui pèche pour moi... :/

      Supprimer
  3. Une excellente histoire, un univers bien sympathique et des personnages attachants que demander de mieux? xD J'avais adoré, dévoré ce livre à sa sortie!

    RépondreSupprimer