Dernières critiques





9 avril 2017

Critique #166 : Sœurs rivales ~ Jace paye le prix fort


Soeurs rivales
(Lueur de feu #2)

SOPHIE JORDAN

Gallimard, 4 octobre 2012

Amazon / Booknode


Pour sauver la vie de Will, Jacinda a dû révéler sa nature de dragon et mettre les siens en danger. Accompagnée de sa sœur jumelle Tamra, elle décide de rejoindre au plus vite son village pour donner l'alerte. Mais le châtiment est terrible pour ceux qui ont trahi le secret des drakis...




Je disais que le premier tome comportait des éléments déjà vus des tonnes de fois, mais je ne pensais pas que la suite serait aussi prévisible. Ça fonctionne quand même vers la fin, mais je n'adhère pas autant que pour le premier livre.

Jace est retournée vivre avec les siens, persuadée que Will et ses cousins ont été estompés. À l'intérieur du camp, elle se sent acculée, et doit faire face à la colère de son peuple, ainsi qu'aux avances de Cassian..

Mouais...
Jacinda abuse sérieusement dans ce tome. Du moins, sur un bon tiers du roman. Elle m'a vraiment fait tourner en bourrique pendant un moment qui m'a paru très long, puis elle se met un coup de pied aux fesses mental et ça va déjà tout de suite mieux.
Fatalement, après la manifestation de Tamra, les relations avec cette dernière sont quelque peu étranges. On n'échappe pas à un vieux relent de jalousie mal digéré, mais fort heureusement, l'auteure ne s'éternise pas là-dessus et préfère passer à quelque chose d'un tout petit peu plus stimulant.
Cassian est plus présent dans ce tome, et je l'apprécie tout doucement le gaillard. Pour être tout à fait honnête, il me fait pitié. Mais je commence à comprendre son comportement, ce qui le pousse à agir comme il le fait et il m'est moins antipathique.
Il y a, parmi les congénères de Jacinda, des êtres vraiment stupides, assoiffés de pouvoir ou tout simplement verts de jalousie. Ou tout ça à la fois. Ce n'est pas un cocktail très original, mais c'est relativement cohérent avec le premier tome.
Et puis il y a Will. J'ai de la peine pour lui, mais je l'apprécie toujours autant. Et je n'en dirais pas plus.

La première moitié du roman est assez lente, je me suis surprise à décrocher quelques fois. J'avais été tellement séduite par le premier tome que je ne m'attendais pas à ce que le soufflet retombe aussi vite.
L'histoire devient définitivement plus intéressante dans la deuxième partie du livre. C'est mieux rythmé, mais ça part dans une direction qui me laisse perplexe, même si je ne m'y attendais pas. Certaines choses par rapport au tome 1 sont laissées à l'abandon trop longtemps et la fin vient souligner un point qui jusque-là était resté très mystérieux.
Je suis vraiment curieuse pour la suite, mais j'ai peur qu'elle soit superficielle, au vu des éléments de cette fin de tome.



— Will, Cassian.

— Le dernier tiers qui relève le niveau.

— Mou du genou sur une grosse partie.


Voilà, je ressors beaucoup moins convaincue de cette lecture, par rapport au premier opus. Il y a des aspects qui m'ont plu, d'autres beaucoup moins. Je n'ai pas trouvé les personnages très éblouissants, bien que quelques uns sortent du lot. L'histoire piétine une bonne partie du roman, pour se remuer un peu tard. Un peu trop tard.
J'ai envie de savoir ce qui va arriver à Jace et à ses amis, alors je lirai la suite. Mais j'appréhende de tomber sur une conclusion trop légère.



Si peu pour presque 300 pages



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire